Prévention des inondations : le Gouverneur de Dakar satisfait des mesures arrêtées

Prévention des inondations : le Gouverneur de Dakar satisfait des mesures arrêtées

Le chef de l’exécutif régional à Dakar assure de l’engagement des services de l’État en charge de l’assainissement et de l’aménagement à faire leur possible pour un ’’hivernage paisible’’, sans inondation.

"Nous estimons que nous sommes tous engagés pour que les populations puissent traverser l’hivernage en toute quiétude, que cela soit à Dakar avec les travaux du Bus rapid transit (BRT)" ou "dans les départements de Keur Massar, Rufisque et Pikine", a-t-il déclaré.

Al Hassan Sall s’entretenait avec des journalistes, mercredi, à la fin d’un comité régional de développement (CRD) préparatoire de l’hivernage 2022 qu’il a présidé, en présence de préfets et sous-préfets de la région de Dakar. 

Il se dit rassuré par le dispositif mis en place, qui l’amène à espérer "un hivernage paisible", qui puisse se passer sans déploiement du plan d’organisation des secours (ORSEC). "Des assurances fermes ont été données par rapport à cela", a-t-il assuré. 

Après plus de 7 heures de discussions et de présentations de plans de travail par les différents services concernés, plusieurs recommandations ont été émises pour "un hivernage paisible". 

"Toutes les structures étaient représentées, et les plans prévus sont rassurants s’ils sont exécutés tels qu’ils sont planifiés", a insisté le gouverneur de Dakar, soulignant qu’il a été arrêté que tout ce qui concerne les travaux pré-hivernage soient conduits "dans les délais, avant qu’il ne pleuve".

L’Agéroute, en charge des travaux de construction, de réhabilitation et d’entretien de routes, de ponts et autres ouvrages d’art, comptait parmi les services représentés à ce CRD. De même que l’Agence de développement municipal (ADM), l’ONAS, l’Office national de l’assainissement, ainsi que l’APIX, l’agence chargée de la promotion des investissements et des grands travaux.

Il y avait aussi Promovilles (programme de modernisation des villes) et la Délégation générale à la promotion des pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose (DGPU).

Selon Al Hassan Sall, le nouveau département de Keur Massar attire plus particulièrement l’attention des services de l’État, en raison de la récurrence des inondations dans cette localité.

"Nous allons, en relation avec les autorités du département et les services techniques, anticiper et mettre en place un bon dispositif de pompage pour Rufisque, Keur Massar et d’autres localités qui sont confrontés à ces problèmes d’inondation", a promis Al Hassan Sall. 

Avec l’APS