Voici le poids des forces chinoises face à l'armée américaine

 Voici le poids des forces chinoises face à l'armée américaine

Sous l'impulsion de Xi Jinping, au pouvoir depuis huit ans, la Chine se démène pour s'affirmer comme une puissance militaire de premier plan. Au niveau régional, le pays a entrepris une militarisation à grande échelle de la mer de Chine méridionale, zone très disputée, où Xi Jinping a d'ores et déjà fait construire plusieurs bases militaires sur des îles artificielles.
Les accrochages, notamment avec les Philippines et le Vietnam, sont de plus en plus récurrents dans cette zone stratégique riche en hydrocarbures et où transite un tiers du commerce maritime mondial. Washington, de son côté, s'oppose aux velléités expansionniste de Pékin au-delà de sa zone économique exclusive (ZEE) et mène régulièrement des patrouilles militaires dans la zone.
Un peu plus au nord, le pays multiplie les incursions aériennes et les menaces d'invasion de Taïwan, qu'il revendique toujours comme partie intégrante de son territoire. En octobre 2020, Xi Jinping n'avait pas hésité à affirmer que la démocratie insulaire finirait par revenir "de gré ou de force" sous contrôle chinois. Une intimidation de plus en plus pesante, qui pousse Taipei à revoir à la hausse son budget de défense ; et les États-Unis à exprimer leur inquiétude de la situation.
Xi Jinping, attaché aux symboles, espère faire de l'Armée populaire de libération (APL) une force moderne d'ici 2027 — date du centenaire de sa création. Surtout, le dirigeant chinois espère supplanter les États-Unis pour devenir la première armée de la planète d'ici 2049, cent ans après l'arrivée au pouvoir du parti communiste chinois de Mao Zedong.

Un budget américain trois fois plus important
La route est encore longue pour Pékin. En 2020, le pays a, pour la vingt-sixième année consécutive, augmenté ses dépenses militaires à 220 milliards de dollars (environ 186 milliards d'euros). Un budget colossal, pourtant relégué très loin par les États-Unis, qui ont mobilisé la somme gargantuesque de 778 milliards de dollars pour le développement de leurs forces l'année dernière — une somme équivalente à 39% de la dépense militaire mondiale.
Concernant l'armée de terre, la Chine possède la plus peuplée avec 915 000 membres en service, contre 486 000 du côté américain. Mais ses forces restent moins bien équipées que celles de l'Oncle Sam. Les États-Unis possèdent aussi le deuxième parc de chars de la planète derrière la Russie avec 6 333 blindés ; Pékin ferme la marche avec 5 800 unités.
L'avance de l'armée américaine se mesure aussi…
Lire la suite en cliquant sur : https://www.businessinsider.fr/voici-le-poids-des-forces-chinoises-face-a-larmee-americaine-188124?r=0.768386277950164