Aboubacar Sadikh Bèye offre un terrain synthétique aux jeunes de Dieuppeul-Derklé

Aboubacar Sadikh Bèye offre un terrain synthétique aux jeunes de Dieuppeul-Derklé

Le directeur général du Port autonome de Dakar a offert, à la jeunesse de Dieuppeiul-Derklé, un terrain synthétique d'un coût de 80 millions. Cette infrastructure sportive participera, selon Aboubacar Sadikh Bèye, à aider les jeunes à mieux se former dans les différents domaines du sport et particulièrement dans le football. «Nous voulons, à travers cette infrastructure, que naissent des champions comme Sadio Mané, comme Séga Sakho qui était présent, ainsi que Léopold Diop. L’ambition, c’est de déverrouiller ce potentiel qui git dans ces jeunes de la commune Dieuppeul-Derklé mais de tout le Sénégal. Et nous continuerons à travailler pour les populations, pour l’amélioration du cadre de vie, l’épanouissement des jeunes et des femmes, des adultes», affirme le généreux donateur. Avant d'estimer que ce terrain peut être multifonctions et va servir aux jeunes, aux femmes et aux adultes qui, le soir, peuvent faire du sport pour la santé. «Nous pensons que cela va contribuer aux conditions de vie des populations et tout ce qu’on peut faire pour y contribuer, on le fera», a-t-il expliqué.

Dans les mois à venir, «nous ferons d’autres réalisations de ce genre, que ce soit les terrains sportifs, mais aussi des bibliothèques pour la lecture, des mosquées et églises, c’est tout qui fait un homme», a estimé le Dg du PAD. Pour lui, «on ne va pas construire ce pays si on ne gagne pas la bataille économique. Le monde sportif, c’est aussi un monde économique. Le sport est une entreprise de business, il faut qu’on l’amène à ce niveau. Mais il faut qu’on ait ce genre d’infrastructures». Il souligne que le projet en question tourne autour de 75 et 80 millions. «Nous n’avons pas encore terminé parce qu’il reste l’éclairage. Mais c’est 8 emplois directs déjà», conclut-il.