FIFA : Le développement durable et la paix réunis dans le sport

FIFA : Le développement durable et la paix réunis dans le sport

Le sport a le pouvoir de changer le monde, de renforcer les liens dans la société, d’encourager le développement, la paix, la solidarité et le respect de tous. C’est la raison pour laquelle, en 2013, l’assemblée générale des Nations Unies a fixé au 6 avril la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix (IDSDP). Cette date coïncide en effet avec l’inauguration des premiers Jeux Olympiques modernes d'Athènes, en 1896. Le thème général de l’édition 2022 de l’IDSDP est : "Assurer un avenir durable et pacifique pour tous : la contribution du sport". Cette année, l’ONU a choisi de se concentrer sur le rôle du sport pour répondre à la crise climatique, à travers des "actions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et limiter le réchauffement climatique".

En 2016, la FIFA était la première fédération sportive à rejoindre le cadre de l’action climatique dans le sport des Nations Unies, qui propose aux fédérations sportives, aux associations, aux équipes, aux athlètes et aux supporters de se mobiliser pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Cet engagement s’est traduit par des gestes concrets au service de la planète, notamment lors des principales compétitions de la FIFA. La FIFA a mesuré, mis en place des stratégies de réduction et compensé les émissions de gaz à effet de serre liés à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ et à la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Elle poursuivra sur la même voie cette année au Qatar. La FIFA et le Qatar se sont même engagés à proposer une Coupe du Monde de la FIFA™ entièrement neutre en carbone, afin d’imposer de nouvelles normes environnementales dans la région. La FIFA souhaite mettre l’immense pouvoir du football au service du développement durable et de la lutte contre le changement climatique, via une série de mesures et d’accords.

Durant la Conférence sur le Changement Climatique de l’ONU (COP26) en novembre 2021, la FIFA a promis d'atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. Elle a également publié la Stratégie de la FIFA pour le climat, qui couvre plusieurs initiatives concrètes pour : ● former les travailleurs du football aux questions climatiques et aux solutions performantes sur le plan climatique ; ● changer les règles et les activités du football pour le rendre plus résilient aux conséquences futures et actuelles du réchauffement climatique ; ● réduire les émissions carbones de la FIFA et du football afin de contribuer aux objectifs de l’Accord de Paris et de l’Accord pour le Sport au Service de l’Action Climatique ; et ● investir dans la protection du climat et soutenir les acteurs du football qui ont l’expérience des conséquences du changement climatique.

Le 1er avril 2022, la FIFA et le Forum des Îles du Pacifique ont signé un protocole d’accord en marge du 72ème Congrès de la FIFA à Doha. Les deux entités entendent ainsi sensibiliser le public à l’action contre le réchauffement climatique, afin de limiter l’augmentation des températures à 1,5 degré Celsius. L’objectif est aussi de mettre en avant des initiatives de développement du football adaptées au climat.

Le dernier Rapport de Développement Durable de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ montre les effets positifs des mesures prises par les organisateurs en matière de développement durable, à l’image du premier programme de compensation d'émissions de carbone de la région ou l’attribution par le GSAS de quatre étoiles à cinq des huit stades de la compétition pour la conception et la construction.

Décidée à atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique, la FIFA fête avec enthousiasme la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix. Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, est revenu sur cette occasion particulière : "Il nous revient d’utiliser le pouvoir et la popularité de notre sport pour traiter ce problème essentiel, à une période cruciale de notre histoire". Lors du discours prononcé dans le cadre du tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, le Président Infantino a rappelé : "Nous traversons une période troublée. L’agressivité est omniprésente et nous avons donc grand besoin d’occasions de nous rassembler pacifiquement pour faire la fête ensemble. C’est le rôle de la Coupe du Monde. Par notre intermédiaire, la communauté du football adresse une prière aux dirigeants, ainsi qu’à l’ensemble des habitants du monde : s’il vous plaît, mettez fin aux conflits et aux guerres." Ce message reste plus que jamais pertinent, non seulement en cette Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix, mais chaque jour de l’année.

Source : FIFA