Burkina Faso : Human Rights Watch accuse l’armée d’avoir tué 60 civils dans des frappes de drones

Dans un rapport publié jeudi 25 janvier, Human Rights Watch (HRW) a accusé l’armée du Burkina Faso d’avoir tué au moins 60 civils dans des frappes de drones présentées par le gouvernement comme ayant ciblé des combattants jihadistes. HRW assure avoir interviewé des dizaines de témoins entre septembre et novembre 2023, et analysé des photographies, des vidéos et des images satellites pour cette enquête.

Avec France 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

More like this

La fiscalité environnementale devrait être en harmonie avec un...

La manière dont est exploitée notre fiscalité environnementale est lamentable. Mais pourquoi donc notre monde politique est-il...

Le monde ne peut se permettre de continuer à...

On trouvera, ci-après, les remarques du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, lors du débat de l’Assemblée...

Condamnation du gouvernement suisse pour inaction climatique : Greenpeace Afrique...

La Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH)  a condamné la Suisse pour violation de la Convention...